Les pourboires au casino

Les pourboires au casino : quand, combien et à qui donner ?

Les pourboires dans les casinos sont devenus rapidement universels, et ancrés dans le monde du jeu. Le jeu étant par définition un endroit pour se divertir, il a été convenu implicitement que les pourboires doivent être monnaie courante… notamment pour les gagnants. En d’autres termes, les pourboires sont devenus une coutume à laquelle vous ne pouvez pas déroger.

Toutefois cela n’est pas réellement avantageux pour le joueur, sauf dans certains cas particuliers. Nous allons voir ensemble comment bien gérer les pourboires lors de vos sorties au casino, afin que cela vous porte avantage et non défaut.

Les employés d’un casino comptent bien sûr les nombreux pourboires pour arrondir leurs fins de moins. Nous pensons que c’est une bonne chose car cela motive les employés à vous choyer. Vous êtes libre donc de choisir ou non si vous souhaitez laisser une pièce, le pourboire n’étant pas une obligation. Nous vous invitons à lire la convention collective depuis le site des métiers du casino, ou figure la procédure de distribution des pourboires au sein d’un casino physique.

Donnez des pourboires aux croupiers

Cela se fait par exemple au jeu de la roulette, lorsque vous touchez un plein il est assez répandu de laisser un pourboire au croupier.

Beaucoup de méthodistes ou joueurs avisés verront d’un œil bizarre cette pratique, car cela réduit directement l’espérance de gain du jeu, qui est déjà à la base négative. Ceux qui jouent pour gagner et non pour s’amuser, n’ont donc pas l’habitude de remercier le croupier… mais nous pensons que cela est un investissement au long terme si vous fréquentez souvent le même casino.

En redistribuant une petite partie de vos gains (ou vos pertes) pour respecter la coutume, vous aurez tendance à vous faire apprécier (si toutefois votre attitude est tout à fait correcte) par les employés du casino. Vous aurez donc une place encore plus agréable et surtout les croupiers n’essaieront pas de vous plomber à chacun de vos passages. Un croupier est un être humain comme tout le monde… s’il remarque qu’un joueur au long terme est particulièrement avare (pour peu que votre attitude ne soit pas des plus élégantes), il va faire son maximum pour modifier votre confort durant une session de jeu. Normal ? Nous serions certainement tentés de faire pareil afin d’optimiser un cadre agréable à ceux qui respectent la coutume.

Quand donner un pourboire dans un casino ?

Comme nous venons de le voir, la situation la plus avantageuse pour les croupiers et le joueur est de donner une pièce lorsque vous gagnez, proportionnellement selon vos gains. Une fois que vous serez reconnu pour cela, les croupiers n’étant pas la banque des casinos et restant des employés, auront un intérêt à optimiser votre chance pour recevoir davantage. Vous êtes libre de le croire ou non, nous pensons qu’une attitude positive avec un partage à juste valeur créé une sorte de karma positif au sein d’un établissement.
Dans une condition positive de jeu, nous pensons que les gains seront plus importants au long terme… Et puis vous passerez de bien meilleures sorties avec des rencontres au passage (un homme généreux attire davantage).

A l’inverse si le personnel n’est pas aux petits soins avec vous, il serait juste de ne pas nourrir cette ambiance en donnant inutilement un pourboire au casino. Vous êtes un client, et même si vous êtes responsable de votre attitude et de votre argent, c’est au casino et à ses employés de se montrer en premier, courtois, professionnel et particulièrement attentif à vos moindres souhaits pour vous divertir.

Bien sûr, dans les casinos en ligne, les croupiers ne sont plus des êtres humains mais des logiciels de casinos font leurs boulots (sauf pour vous servir un cocktail !). Toutefois, les casinos en ligne disposant de croupiers en direct ou des jeux en live, ont ajouté la fonction pour reverser un pourboire… et vous aurez généralement le sourire d’une ravissante croupière !

Combien donner en pourboire et à qui ?

Il est important aussi de donner des pourboires à tous les employés d’un casino et pas seulement les croupiers. Chacun est là pour vous apporter un service :

  • Les croupiers : lorsque vous gagnez à un jeu de table il est recommandé de laisser un jeton de casino. Si vous gagnez gros, n’hésitez pas à donner une somme proportionnelle !
    Les serveurs : il est assez fréquent que les serveurs repèrent les joueurs fidèles pour leurs offrir des boissons gratuites. Si vous rencontrez un serveur chaleureux et accueillant, la coutume veut que de temps en temps vous lui retournez ces cadeaux par une pièce (ou un jeton de casino). Sachez également que comparer à un croupier le salaire d’un serveur est moindre…
  • Les employés des machines à sous sont là pour tenir la bonne gestion des machines, slots et autres jackpots. Généralement lorsque l’on gagne un gros jackpot on se sent obligé de redonner une partie de ses gains. Il n’est pas obligatoire de partir dans une démesure… un pourcentage reste le plus courtois. 1% est généralement suffisant pour satisfaire ces employés, ce qui peut représenter quelques fois des sommes alléchantes ! N’oubliez pas que si la somme est importante vous serez contraints de redonner une partie à l’état (au moins 10%) selon votre pays de résidence et ce même si les gains aux jeux sont exonérés d’impôts.
  • Les voituriers : présents uniquement dans les casinos importants. Ici pas de jetons de casinos, le billet est souvent la coutume, mais cela reste généralement valable pour les casinos les plus prestigieux. Il est d’ailleurs assez courant que la somme est… presque bizarrement proportionnelle à la classe de votre voiture. Vous n’allez pas donner la même somme si on vous gare une berline standard comparée à une voiture de luxe !
  • Le personnel de sécurité s’assurer que tout se passe sans le moindre accroc. Il est généralement présent autour de l’employé de machine à sous pour s’assurer que les transactions se passent bien. Le 1% à donner sera certainement à redistribuer entre ces personnes.

Il est donc important de se prémunir de petites pièces avant de vous préparer pour sortir au casino. Il y a d’autres employés dans le monde du casino qui attendent sur votre générosité. Par exemple si vous allez à l’hôtel il y a les femmes de ménages, le service dans les chambres ou encore les porteurs de l’hôtel pour vos bagages.

  • sophiphi74

    Le pourboire est très important pour le croupier. Un plein/une pièce puis 2/2. De plus, de nos jours, les croupiers sont moins courtois car les clients vont jusqu’aux insultes qui ne sont pas digne d’un endroit comme un casino. Il faut que le joueur accepte la perte comme le gain. Quand j’ai commencé à jouer dans les années 80. L’entrée était payante. Les gens étaient courtois et on se faisait beaucoup d’amis dont on se retrouvait en semaine pour jouer aux cartes chez l’un de nous. Maintenant, il n’y a plus d’amitiés, de courtoisie entre nous et le croupier le ressent énormément. L’ame des casinos disparaît surtout avec les slots et la pauvre clientèle impolie. C’est dommage. Ce fut un lieu fabuleux où j’ai pu rencontrer des stars qui ne mettent plus les pieds dans les casinos français. Même ceux de renom. Je préfère Allemagne, la Suisse, les USA et la Hollande.

    • Pleinement d’accord avec vous ! Il régnait une atmosphère complètement différente dans les casinos français il y a encore 20 ans. Lié au contexte économique / politique ? Peut-être…

      Espérons qu’un jour reviendra une période faste avec une mentalité plus courtoise ! En attendant comme vous je n’hésites pas à voyager pour découvrir de nouvelles salles… comme à Montréal par exemple 🙂

      • vaz

        Malheureusement, je n’ai pas la possibilité de voyager, dommage. Mais je pense également que cela est du surement à l’économie et bien sur la politique

  • vaz

    Je trouve cela logique de donner un pourboire car leurs métiers est ne le cachons pas assez difficile. En effet, il y a en permanence ce brouhaha de bruits, de plus, la plupart des perdants n’aiment pas perdre (logique) mais beaucoup d’entre eux sont désagréables avec le personnel du casino, les tenant pour responsable. Bref, un pourboire est largement mérité. D’ailleurs, il y a beaucoup de « boulot » dans un casino, comme exemple, après fermeture de celui-ci (source: http://www.bonus-sans-depot-casino.com/130-apres-fermeture-casino-comptage-machine-a-sous.htm ) le boulot est incessant, mais ceux qui bossent après la fermeture n’ont malheureusement pas la chance d’avoir de pourboire.

  • alex m

    bonjour, j’ai été croupier 7ans, en france et en Suisse, donc je vais vous éclairer.
    dans 90% des casinos les croupiers ne voient pas la couleur de vos pourboire, et dire que les salaires de croupiers sont plus avantageux que ceux des serveurs, vous en êtes sure?
    j’ai travailler à Gréoux les bains (04) croupier débutant 1140€
    puis la ciotat (13) 1250€
    suisse, crans montana 3500 chef
    Montrond les bains (42) 1200€
    Cannes, le palm beach (poker) 1300€
    Deauville (14) 1400€
    Cannes le Palm Beach – juillet 2700€ aout 5800€

    le pourboire, une fois divisé en fonction du grade, et sachez que meme les serveur sont de la partie ne représente rien

    on va dire votre part est à 300€ sur un mois
    votre salaire 1200€
    sur votre fiche de paye vous aurez 900€ de complement de salaire de 300 de pourboires pour arriver a une fiche de paye de 1200€

    donc les Partouches, Barrières and Co se garde tout
    pour « toucher » le pourboire en france il faut que la masse du pourboire dépasse le salaire et à ce moment, seulement, vous toucherez vos pourboires, et le patron ne vous payera rien

    donc dans la majorité des casinos a petit volumes, on ne touche rien

    a cannes l’été, les croupier peuvent aller jusqu’à 25 000€ ( palm beach 2014)

    les serveurs, employés de machines a sous garde le pourboire « au black » dans leur intégralité en plus de leurs salaire

    nous, croupiers, sommes taxé sur les pourboires comme un salaire, avec avantage et inconvénient inhérent
    impots, chômage …

    En suisse, ou je travaillais, les pourboires étaient réparti entre tout les employé du casino en part égale, 80% pour les employés, et le patron se gardait quand même 20%, plus le fixe.

    (meme si beaucoup d’entre nous on négocié avec le casino Partouche car ils ont volé des pourboires en ne nous payant pas tout, Partouche bien entendu est le propriétaire…)

    donc dans les Casino ou il y a du volume , je vous encourage a donner du pourboire, mais a deauville par exemple, la masse des croupiers est tellement importante que l’on atteint, jamais le pourboire

    bref, les patrons de casino sont des voleurs, l’état qui taxe les casinos a 80% sur les machines a sous et je crois 65% sur les tables sont complices de tout cela.

    c’est pour cela qu’aujourd’hui je suis barman à Miami Beach, avec des tips en espèces, et sans vous offenser, la culture du pourboire en france n’existe pas… Ici c’est une autre histoire…

    • Bonjour Alex M !
      Merci pour votre commentaire, cela apporte beaucoup de nuances et d’informations précises en ayant l’avis d’une personne de l’autre côté de la table de jeux. Bonne continuation pour votre nouvelle direction d’emploi !